top of page

FANTÔME DANS LA MACHINE

En alliant le mouvement sensoriel aux arts du cirque aérien. ​ Commencez à vibrer de plus en plus au fur et à mesure que la musique résonne... des électrons libres dans l'espace, des particules d'eau dans une mer agitée... chacun a sa propre vibration, sa propre onde existentielle. Au fur et à mesure que les vibrations deviennent mobiles sur la scène, elles interagissent, étant rapprochées et écartées par une force de gravité plus grande. Chacune pourrait être interprétée comme une expression de la dualité culturelle qui se manifeste pour les artistes ou, de manière similaire, comme une mono vision que les masses développent lorsqu'elles vivent isolées, conditionnées par des contraintes culturelles. ​

 

Tout coule et rien ne demeure...

Tout cède et rien ne reste figé... ​

 

Tout est flux... Rien ne reste immobile... ​

Logos est pour Héraclite :

l'idée que toutes choses ne font qu'une dans un certain sens.

 

L’essence inévitable et récurrente entre en collision à l’intérieur. Alors que l’artiste s’interroge sur notre existence suspendue à nos attaches culturelles, la place de l’appartenance et de l’actualisation de soi prend son envol. ​

 

Divulguée à travers le sentiment de présence et le langage corporel, lorsque plus d'une culture habite notre existence, nous pouvons être confrontés à la question de l'appartenance. ​

 

Aujourd’hui plus que jamais, nous vivons dans un flux de cultures et de diversité. Parfois les mixités culturelles s’opposent mais la plupart du temps elles s’entremêlent et se complètent. Ils ouvrent notre perspective, nous donnant une perspective mondiale et unique.

 

Dans le but d'intégrer le public au spectacle, les groupes sont encouragés à suivre nos ateliers pour intégrer une scène de danse pouvant compléter nos spectacles et/ou numéros aériens. La fragilité qui fait de nous des humains prend du pouvoir dans cette pièce contemporaine.

bottom of page